L’achat d’un viager aussi simple qu’au Monopoly

4 comments on "L’achat d’un viager aussi simple qu’au Monopoly"

Durant les journées pluvieuses du printemps, j’ai appris à mon enfant à jouer ces premières parties de Monopoly. En rejouant à ce célèbre jeu, j’ai remarqué que le financement de l’achat d’un viager est proche de celui du jeu du Monopoly.

Cela faisait des années décennies que je n’avais pas joué à ce fameux jeu de plateau.
J’ai complètement redécouvert ce jeu qui m’avait fait passer de nombreuses heures de parties endiablées avec mes frères (fallait bien s’amuser au chaud pendant les froides journées des vacances d’hiver).

Des règles officieuses

En relisant les règles officielles du Monopoly fournies avec la boîte de jeu, j’ai été surpris de découvrir que mes frères et moi ne respections pas les véritables règles.

Par exemple, le fait de ramasser une paye doublée quand on s’arrête sur la case Départ n’existe pas dans les vraies règles. Toutefois, c’est une pratique non officielle qui est autorisée uniquement si les joueurs sont d’accord sur le principe au début de la partie.

La banque prête sous conditions

Comme je vous le disais en introduction, le Monopoly peut nous apprendre à investir dans un viager.
En effet, les règles du Monopoly qui régissent le prêt d’argent entre la banque et le joueur sont de cette nature :

viageriste

Au Monopoly, comme pour l’achat d’un viager, la banque ne fait pas de prêt immobilier. Comme je l’ai déjà expliqué dans mon article Peut-on faire un crédit pour un viager, le prêt bancaire n’est pas possible sauf à une condition : l’hypothèque.

Encore une fois, comme vous pouvez le lire ci-dessus, la banque du Monopoly applique cette même règle. Pour obtenir un emprunt immobilier auprès d’une banque, il faut hypothéquer un bien immobilier. Cela permet au banquier de couvrir le risque du viager pour l’argent qu’il vous prête.

Comme je le conseille depuis le début sur ce blog, je ne vous recommande pas l’emprunt bancaire pour l’achat d’un viager. Cela est assez risqué et vraiment à l’opposé de la logique du viager qui veut que ce soit le vendeur qui vous avance l’argent pour acheter son bien immobilier.

Mon conseil : faites comme pour une partie de Monopoly qui exige du joueur qu’il gère bien son argent pour bien investir.

Et vous, comment jouez-vous au Monopoly ?

Je suis sûr que vous avez également vos petites règles non officielles quand vous jouez au Monopoly. Partagez-les dans les commentaires.
A vous de jouer !Arrow

4 commentaires on "L’achat d’un viager aussi simple qu’au Monopoly"


  1. J’ai vu que les règles du Monopoly allait changer pour réduire la durée du jeu car cela est vraiment très long de jouer au Monopoly.
    Sinon, oui des petites règles qui permettent d’aller plus vite comme le doublement des sous quand on est sur la case départ, vendre plus vite les cartes restantes, etc…

    Répondre

  2. Bonjour,

    Effectivement, cela faisait longtemps que nous n’avions pas entendu parler du Monopoly. Que d’heures passées à jouer à ce jeu lorsque nous étions petit !!
    Intéressante cette comparaison avec le viager c’est vrai que c’est une bonne remarque. Le Monopoly comme entraînement pour l’investissement en viager, il fallait y penser 🙂

    Alexandre Bruney et Gaetan Lefebvre.

    Répondre

  3. Salut Fabrice,

    dans mes souvenirs, les parties était endiablées. Pas de soucis d’emprunt, mais plutôt des problèmes au niveau des transactions en milieu de partie ! Les négociations étaient houleuses et les points de blocages pouvaient être nombreux. Là encore, il faut des armes pour bien négocier.

    Julien

    Répondre

  4. Pour ma part, si je compare le viager avec le Monopoly, c’est à cause de son aspect aléatoire. On ne sait pas à l’avance qui va gagner ou perdre, comme bon nombre de jeu d’ailleurs. En tout cas, on s’y lance parce qu’on est passionné.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *