Ils veulent tuer le viager

11 comments on "Ils veulent tuer le viager"

Dernièrement, le Journal de France 2 a réalisé un court reportage sur l’acquisition d’un viager. Voyons la recette bien huilée des médias pour enterrer le viager avec préméditation.



« Le viager. Pari risqué ! »

Nommez votre chef d’oeuvre avec un nom qui tue

Ici, le titre du reportage est mortel : « Le viager. Pari risqué ! »
Notez que ce n’est pas une question mais bien une exclamation.
Le reportage sera donc à charge contre le viager.

Présentez le menu de façon déprimante

« 1972, Le viager avec Michel Serrault. », lance le présentateur du JT.
On ne peut pas faire plus vieillot que cette image pour présenter le viager.
C’est toujours le même refrain.
Sous-entendu, c’est vieux donc pas moderne. NB : on vous aura prévenu.
Le viager existe depuis des siècles. Bien avant l’arrivée des prêts immobiliers. Alors, ce n’est pas parce que c’est ancien que c’est nul. Ici, le progressisme est de mise.
D’ailleurs, les journalistes prennent toujours les mêmes « arguments » pour parler du viager mais on y reviendra…

Ajoutez une bonne dose d’immoralité

L’acheteur d’un viager est un âne.
Cet idiot donne son argent à son vendeur en faisant le pari qu’il décède rapidement.
Toujours la même rengaine !
Le vendeur du viager est une victime de l’avarice d’un acheteur.
Bref, c’est immoral. Comme d’hab !
Et pourtant, il a l’air satisfait ce vendeur : « C’est merveilleux ! » s’exclame-t-il (lui).

Agitez l’épouvantail du viager

Tout bon journaliste faisant un reportage sur le « maudit » viager, se doit d’évoquer 2 choses : Jeanne Calment et le film « Le viager ».
A croire qu’ils ont une fiche mémo « Reportage sur le viager », avec ces 2 impondérables.
Pensez donc, la doyenne de l’humanité a gagné son pari contre son pauvre notaire.
Message subliminal des médias : « Ne soyez pas le dindon de la farce ».

Pimentez avec l’insidieux argument en faveur du viager

Le viager, c’est une bonne affaire uniquement quand le vendeur meurt rapidement !
« Le vendeur est décédé au bout de 4 mois. L’acquéreur est devenu propriétaire en payant seulement 5 % de la valeur du bien. »

Enfin, terminez avec la surprise sur le caveau

Au final, après avoir présenté le viager comme vieux, immoral, risqué et cynique, LE JOURNALISTE S’ETONNE que le marché du viager souffre d’un manque d’acheteurs.
Sans rire ? C’est incroyable !

Pourtant, la meilleure conclusion vient de la vendeuse qui affirme que le viager reste encore méconnu.
Tu m’étonnes !

Voilà comment les médias parlent du viager aux Français. Heureusement, certains cherchent plus loin que le bout de leur télécommande :

Blog viager
Les Français recherchent de vraies informations sur le viager

Envie de réagir ? Laissez votre commentaire ci-dessous.

11 commentaires on "Ils veulent tuer le viager"


  1. Bonjour Fabrice

    Encore un excellent article mais comme tu as pû le montrer à différentes reprises les personnes ne croient plus uniquement ce qu’elles voient à la télé. Elles cherchent d’avantages informations et veulent de faire leur propre opinion. Et ton blog est là quelpart pour y répondre. 🙂

    Bonne journée

    Audrey

    Répondre

  2. Moi, vivant en France ayant une compréhension pour la langue française ne m’empêche pas d’écouter de telle information par contre et malheureusement comme beaucoup de personnes dans notre pays ils nous formalisent à agir comme des moutons …
    j’aspire vraiment à une autre vision des choses et surtout concernant le sujet la vérité et tout autre, entendre de telle absurdité des médias rebute une grande majorité de personnes.
    Je suis un être humain, pas un animal.

    Répondre

  3. Au moins l’acheteur potentiel aura l’esprit critique ! Apprendre à regarder le viager en
    gagnant-gagnant, c’est l’apprentissage de cette décennie peut-être.
    En tout cas votre conclusion m’a fait éclater de rire. d’autant que je boude assez souvent les infos.

    Répondre

  4. Salut Fabrice,

    C’est vrai qu’il est très dommage de voir des approches aussi minimalistes. Mais comme tu l’as constaté de par l’audience accrue sur ton blog après le reportage, certaines personnes n’hésitent pas a aller creuser, et verront bien le réel intérêt d’investir dans un viager.

    A bientôt
    Damien

    Répondre

  5. Bonjour,c est vraiment de la désinformation !!!!
    Je pensai que les médias se renseignaient ….
    Le viager est mieux que l’assurance vie.
    Le bouquet et la rente sont calculés par rapport à la valeur du bien et l âge du vendeur.
    En général c est toujours intéréssant pour les 2 partis.
    Quand le vendeur part en maison de retraite,la rente augmente mais le débirentier récupère le bien et y installe un locataire et tout s équilibre …
    Le crédirentier ( le vendeur) perçoit de l argent qui l aide a mieux vivre.Meme s il n est plus le propriétaire ,il est très protégé .
    A son décé le débirentier ( l acheteur) récupère le bien.
    Il faut imaginé aussi la personne qui n a pas d héritier et très peu de moyen….
    Le viager est une très bonne solution pour lui d augmenter ses revenus et plutôt que cela parte a l état autant que cela soit pour un investisseur……

    Répondre

  6. Slt Fabrice,

    Heureusement, grâce à ton blog, les gens pourront se faire leur propre avis sur le sujet.

    Dans le système économique actuelle (tenu par les banques en parti), c’est certain que les médias classiques ne vont pas faire de la pub à un produit d’investissement tel que le viager ; cet investissement ne recourant pas à un prêt bancaire (sous ton contrôle).

    En tout cas, très bon article !

    Pascal

    Répondre

  7. Là encore les médias font un portrait de l’investissement à charge comme tu le précises.
    En général, on peut remarquer que pour eux toute situation où quelqu’un gagne de l’argent est « mal ».
    Malgré un « papy » heureux et une acheteuse ravie, les termes du reportages en font un portrait inverse.
    Et dire qu’ils appellent ça de l’information 😉

    Jérôme

    Répondre

  8. Bonsoir Fabrice ,
    Merci pour la retransmission de ce court métrage !La même rengaine en effet sur un « pari risqué  » …. pour présenter le viager faisant partie ,certes, d’ un contrat dit aléatoire …. au futur incertain ! Combien de personnes misent ,voire se ruinent sur des jeux au gain plus qu’ aélatoire ? Que rapporte aujourd’ hui un contrat d’ assurance vie une fois retiré les frais de gestion,une rentabilité de plus en plus faible ou risqué s’ il est positionné sur des valeurs mobilières ? Et les compagnies d’ assurance ,justement ,ne misent elles pas sur un décès prématuré quand le choix de l’ adhérent se fait sur une rente viagère ??? Dans ce cas ,qui conserve le capital ,versé une bonne partie de sa vie ?
    Vendre en viager est un choix délibéré ….Pour « mieux vivre »
    Acheter en viager ,c’ est investir à long terme ….pour « mieux vivre » sa retraite

    Améliorer le quotidien des uns pour améliorer notre future retraite ! »gagnant gagnant comme le dit Wendie !
    Bien à vous,

    Répondre

  9. Bonjour à tous

    Il est indéniable que le viager est un levier social très important permettant à nos anciens de pouvoir se constituer une véritable retraite et non plus se contenter d’un simple subside servi par la caisse de retraite.
    L’essence de l’événement médiatique est de créer une émotion chez le téléspectateur au détriment de la réalité.
    Je trouve que d’un point de vue « télévisuel » ce documentaire est bien réalisé, on n’y trouve des relations humaines, du prêt-à-penser pour le téléspectateur, l’exemple incontournable de l’effet Jeanne Calmant et en contrepartie l’histoire de ce malheureux crédirentier décédé cinq mois après la mise en place de son contrat.
    Il est vrai que le viager s’affranchit des critères drastiques des prêts bancaires et ne rapporte rien à ces établissements. Peut-être que ces interventions partiales et récurrentes ne sont pas étrangères à ce lobby…

    Répondre

  10. totalement d’accord avec Katia,

    cordialement.

    Répondre

  11. Le viager est la seule solution acceptable pour résoudre le problème des retraites en France. Les médias peuvent donner une mauvaise image au viager, mais l’offre et la demande sont des puissances trop fortes car le viager répond à un vrai besoin actuellement.

    Je découvre ce blog avec beaucoup d’attention.

    Bien à toi,

    Erik Bobbink

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *