Achat viager : 99.99 % de ne pas subir le syndrome Jeanne Calment

Les investisseurs en viager ont souvent peur du syndrome de Jeanne Calment. La doyenne de l’humanité, qui avait vendu en viager est décédée en 1997 à l’âge de 122 ans ! Une récente étude américaine défend que ce record de longévité n’arrivera probablement plus dans les conditions de vie actuelles.

L’étude Evidence for a limit to human lifespan (Preuve d’une limite à la durée de vie humaine) publiée dans la revue Nature, confirme bien que l’espérance de vie, dans une quarantaine de pays étudiés, a continuellement progressé (aussi bien dans les pays riches que les pays en voie de développement).

Le plafond de la durée de vie

Cependant, bien que l’espérance de vie continue d’augmenter, les auteurs de l’étude observent, qu’à partir des données les plus fiables de 4 pays (France, Japon, Royaume-Uni, USA), que le taux de survie des supercentenaires (110 ans et plus) augmente sur la période 1970-1990, puis plafonne en 1995 et diminue légèrement depuis.

Autrement dit, même s’il y a plus de centenaires qu’il y a un siècle, le nombre de personnes qui dépasse les 110 ans ne progresse plus.

125 ans : la limite ultime

Les auteurs vont même plus loin dans leurs conclusions. Selon eux, il est quasiment impossible qu’une personne puisse vivre au-delà de 125 ans à l’heure actuelle. Il estime cette probabilité à moins d’une chance sur 10 000 !

110 ans : le plafond des vendeurs en viager ?

Bien sûr, cette étude est sujette à controverse, car elle n’apporte pas de preuves tangibles de ces conclusions. Elle ne fait qu’interpréter des données statistiques de mortalité de quelques pays, certes les mieux documentées sur ce sujet, mais qui n’en font pas une vérité absolue pour autant.

D’ailleurs, au niveau statistique, la longévité exceptionnelle de Jeanne Calment représente une “anomalie statistique”. Alors, oui, on peut prétendre que ce record puisse être battu à nouveau par quelqu’un au niveau mondial, mais est-ce cette personne aura vendu en viager ? La question reste ouverte…

2 Commentaires

  • Acheter en viager reste spéculatif! A l’époque, l’intérêt consistait à ne pas faire de prêt à sa banque pour éviter de payer des intérêts. Aujourd’hui, vu les niveaux des intérêts, ce n’est plus la raison principale.
    Mes parents ont acheté en viager et ont payé seulement pendant 2 ans… pas mal pour l’investissement ! Ils ont toujours dit que c’était un peu comme s’ils avaient gagné au lotto !

  • Merci pour votre expérience et vos conseils.

Laissez votre commentaire